Fêtes païennes des quatre saisons

Scientifique ou non
Répondre
Avatar de l’utilisateur
SebK
Adhérent
Messages : 29
Inscription : 24 août 2018 23:21

Fêtes païennes des quatre saisons

Message par SebK » 26 oct. 2018 16:08

Image

Bonjour à tous,
Voici un des livres dont je viens de terminer la lecture.
Il s'agit d'un condensé de pratiques des paganismes nordiques/germaniques, celtes, grecs et romains concernant les différentes fêtes tout au long de l'année. C'est un livre que j'ai trouvé intéressant dans la mesure où il présente d'autres cultes païens et des informations pratiques (allant de recettes pour les différentes fêtes à la confection de couronnes ou de bouc de Yule en paille), cependant il est difficile de faire la part des pratiques de chaque cultes, c'est pour ça que je ne le considère pas comme une base 100% fiable pour la réalisation des cérémonies.

Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 101
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par Runi » 28 oct. 2018 09:48

L’inconvénient de ce genre de livres écrits et publiés par des gens politisés à mort c’est qu’on passe un temps fou à démêler non seulement ce qui est vrai de ce qui est faux, mais aussi à contourner leurs manières subtiles de manipuler ce qui est vrai pour que ça colle à leurs idées. Au final, pour s’y retrouver, il faut plus de connaissances que celles apportées par le livre, ce qui en rend la lecture quelque peu inutile.
Je n’ai pas encore eu celui-là entre les mains, mais ça m’est déjà souvent arrivé de même trouver dans des ouvrages du même acabit des cérémonies nazies présentées comme des trucs tout à fait historiques et légitimes (tour de Jul par exemple).
Ce n’est d’ailleurs pas propre à l’extrême droite, du côté de l’autre bord aussi il y a récemment eu une universitaire qui a essayé de faire croire avec des "preuves" à moitié falsifiées que les vikings norvégiens étaient des musulmans enthousiastes...

Avatar de l’utilisateur
SebK
Adhérent
Messages : 29
Inscription : 24 août 2018 23:21

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par SebK » 29 oct. 2018 09:38

Pour toi la tour de Jul/Yule est uniquement nazie? Pour moi c'est justement les nazis qui ont repris ce symbole né du néo paganisme du XIXeme siècle. Ça ferait un bon sujet ça "la tour de Yule a t elle sa place dans l'Asatru?" 8-)

Avatar de l’utilisateur
Ahnentreu
Thing
Messages : 40
Inscription : 18 août 2018 11:35

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par Ahnentreu » 29 oct. 2018 11:22

Je crois que tu avais fait un article sur ce sujet de la tour de Jul sur le dernier forum, est-ce que tu l'as toujours Runi ?

Avatar de l’utilisateur
Eirick
Messages : 33
Inscription : 03 avr. 2019 19:14

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par Eirick » 29 avr. 2019 19:49

SebK a écrit :
29 oct. 2018 09:38
Pour toi la tour de Jul/Yule est uniquement nazie? Pour moi c'est justement les nazis qui ont repris ce symbole né du néo paganisme...
Un peu comme la fameuse croix-gammée, détourné du symbole d'éternité des légendes indiennes 8-)

Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 101
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par Runi » 07 mai 2019 10:58

Non là pour le coup la tour de Jul c’est du 100% nazi

Un court texte explicatif que j’ai fait il y a quelques années:
Ce qu'on appelle tour de Jul aujourd'hui n'était au XIXe siècle qu'une simple forme de bougeoir existant en Suède, sans aucun rapport ni avec Jól, ni avec le paganisme.

En 1888 un article du journal Runa fit remarquer que le dessin se trouvant à la base évoquait la rune hagall du futhark récent, le problème étant qu'ils pensaient que la lampe remontait au XVe siècle alors que ce n'est pas le cas (au plus tôt fin du XVIIIe siècle, voir même plutôt XIXe siècle). Il n'y a en fait plus que très probablement aucun rapport entre la rune et le dessin sur la lampe, vu l'écart temporel et le fait que c'est une forme somme toute assez banale.
Mais cet article attira plus tard l'attention des crypto-nazis (notamment Hermann Wirth, le fondateur de l'Ahnenerbe SS) qui firent un lien alambiqué avec la rune hagal de l'Armanen futhark, puis de là elle entra dans la mystique nazie, chaque soldat SS devant en disposer une sur un autel dans sa maison, avec des photos de Hitler et autres sigles nazis. Cette tour leur était remise à leur entrée dans la SS, comme signe de leur adhésion. À partir de 1936 elle devint également un élément du rituel de la Julfest SS, d'où vient donc l'association de notre simple bougeoir avec Jól.

Après la guerre, Wirth sauva sa peau comme il put, notamment en prétendant être, non pas un nazi, mais au contraire un opposant au régime. Dans cette optique il déclara que toutes ses théories ne relevaient pas du nazisme mais de l'ésotérisme. Parallèlement l'ornement, ainsi que la cérémonie crée par les nazis qui allait avec, furent récupérés dans les années 80-90 par des groupes païens américains folkish, qui la popularisèrent, en particulier par le biais de leurs groupes affiliés, et souvent en dissimulant sa véritable origine.
Donc en résumé, la tour de Jul n'est non seulement pas authentique (ça, à la limite on peut faire avec), mais elle est en plus d'une inspiration plus que douteuse. Pour moi elle n’a aucune place dans l’ásatrú, ne serait-ce que pour la cohérence: on n’arrête pas d’essayer de faire passer le message que l’ásatrú n’a rien à voir avec le nazisme, comment avoir la moindre crédibilité si on pratique à côté des rituels crées par et pour la SS?

Avatar de l’utilisateur
Eirick
Messages : 33
Inscription : 03 avr. 2019 19:14

Re: Fêtes païennes des quatre saisons

Message par Eirick » 09 mai 2019 23:16

Le problème est qu'il y a si peu d'éléments survivants au pratiques du paganisme/germanisme, que lorsqu'on souhaite s'y intéresser on à tendance à prendre tout ce qui est à disposition.

Après, au USA, le nazisme est toléré. Donc bon, réutiliser leurs rites, au nom d'une croyance plus ancienne, pourquoi pas hein ?

Bon, blague à part, si je souhaitais reprendre un rite à mon compte, j'aurais (re)prit le rite de la Saint Jean. C'est plus léger, et au moins c'était une coutume en adéquation avec le thème des païens.

Répondre