Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Galt Langrskegg
Messages : 72
Inscription : 13 août 2018 22:14

Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Galt Langrskegg » 10 oct. 2018 02:02

Une nouvelle pierre runique a été découverte à Overby en Norvège. Elle daterait d'environ 400 ap. J-C. L'inscription contiendrait au moins 35 runes, réparties sur deux faces. La première partie de l'inscription serait "lu irilaR raskaR runoR". La seconde, en partie abîmée, doit encore être étudiée.
(Article norvégien à partir d'une traduction en ligne donc n'hésitez pas à me corriger s'il y a des erreurs)

Source : https://www.ostfoldfk.no/nyheter/fant-1 ... 03539.aspx

En attendant d'en apprendre plus et en espérant des articles et travaux en anglais :D

Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 64
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Runi » 10 oct. 2018 20:25

La pierre a l’air bien délitée, ça va être difficile de récupérer toute l’inscription, dommage.

Je suppose que irilaR est un dérivé de l’OHG erilaz, donc à vue de nez, je dirais que la partie déjà lisible doit vouloir dire quelque chose comme "[je] grave les runes, [moi] maître des runes"; je ne suis pas sûr de comprendre raskaR par contre, en islandais raska veut dire "perturber"...et je ne pense pas qu’il ait voulu dire qu’il était un maître des runes perturbé :lol:

Avatar de l’utilisateur
Galt Langrskegg
Messages : 72
Inscription : 13 août 2018 22:14

Re: Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Galt Langrskegg » 10 oct. 2018 22:02

Oui, sur l'une des face un gros éclat semble être absent.Mais après tant de temps, après avoir servi de marche d'escalier puis de banc, ce n'est malheureusement pas surprenant.

Effectivement, j'ai cherché dans le C-V ainsi que dans le de Vries mais je vois pas trop... Dans l'article ils semblent parler de "dygtig" en norvégien, "accompli" (d'après la trad en ligne) sans que je vois comment ils arrivent à ça (et le sens de "accompli" : qui a "accompli" l'inscription ou un "maître des runes accompli", autre?)

Dans le dico proto-germanique de Kroonen et dans celui d'éthymologie germanique d'Orel on trouve "rasto" qui aurait donnée "rasta" dans plusieurs langues et qui, parmi de multiples significations, pourrait vouloir dire "repos" ou "tombe" ou "calme" et d'autres mais je n'ai pas de connaissance pour me dépatouiller dans tout ça ^^
Une remarque intéressante cependant, Orel renvoi au dico de J.de vries à l'entrée "röskr", dans laquelle on trouve "rask : schnell wachsen". Et si on regarde à nouveau le C-V sous "röskr" on trouve "rask en danois" [avec l'indication que le sens change suivant la langue (danois, allemand, anglais) si j'ai bien compris] avec encore d'autres signification (vaillant, courageux, prêt à comprendre (peut-être la plus pertinente rapport aux runes...)

Bref, j'ai vraiment pas les connaissances nécessaire pour tirer un quelconque avis ou conclusion de tout cela et ce qui est donné directement par ces dictionnaire ne m'avance guère :mrgreen:

Faudrait tout regarder, ainsi que chaque mot de l'inscription également (ce message ne m'a pris qu'une petite heure... :lol: )

EDIT 12.10.18 : Sur FB je vois que même des universitaires travaillant en linguistique comprennent pas d'ou vient l'interprétation de "expérimenté, talentueux, accompli". Un dit que ça pourrait venir de *raskaz/raskuz, traduit par "prompt/rapide" ou "chauve". Ce à quoi un autre a répondu en citant un autre article norvégien sur cette inscription :

"Some more details in Norwegian here, albeit not very clear: https://www.nrk.no/ostfold/kaffe-steine ... 1.14240990
‘Det er første gang [raskaR] har vært dokumentert i en runeinnskrift fra urnordisk tid. Det må være et ord som har gått tapt, som vi i dag muligens finner igjen i ord som “rask” eller “kvikk”. Er man rask eller kvikk i noe, er man også dyktig.’

“It’s the first time [raskaR] has been documented in a runic inscription in Ancient Nordic. It must be a word that has been lost, which we today possibly find in words like ‘rask’ or ‘kvikk’. If one is ‘rask’ [=fast] or ‘kvikk’ [=fast] in something, one is also clever.”

Ok je veux bien mais je trouve que c'est quand même très limite de la part de ceux qui étudie la pierre de donner un sens imagé (et pas sûr) plutôt que le sens propre du mot !

Avatar de l’utilisateur
Galt Langrskegg
Messages : 72
Inscription : 13 août 2018 22:14

Re: Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Galt Langrskegg » 16 oct. 2018 10:12

Une autre possibilité :
"‘Raskaz’ could easily be a personal name, one modified by the title ‘irilaz,’ cf. the Latinized Continental name ‘Rascherius,’ as well as the onomastic root ‘ras-‘ in ‘Rasmar, Rasmada, Rasimund’ (and so ‘Ras-k-az,’ a dim. form). Cf. the Veblungsnes inscription ‘ikirilazwiwila’ ( = ‘Ik irilaz Wiwila’). And yes, ‘lu’ looks like one of the cryptoforms of ‘alu’ (cf. Nydam arrowshafts: ‘la, lua’). And so one might tentatively suggest ‘[a]lu, Irilaz Raskaz [wrait] runoz’ (‘alu, Lord? Raskaz wrote these runes’), a not uncommon formula."

Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 64
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Runi » 16 oct. 2018 21:22

Donc en résumé, l’inscription a été faite par Raskaz, un maître des runes chauve et perturbé qui buvait de la bière :mrgreen:

Je ne sais pas trop si je dois être rassuré ou inquiet du fait que tous ces grands professeurs semblent recourir encore plus que moi à la devinette pour déchiffrer les inscriptions :lol:

Avatar de l’utilisateur
Galt Langrskegg
Messages : 72
Inscription : 13 août 2018 22:14

Re: Nouvelle pierre runique, Overby (NOR)

Message par Galt Langrskegg » 16 oct. 2018 22:19

Runi a écrit :
16 oct. 2018 21:22
Donc en résumé, l’inscription a été faite par Raskaz, un maître des runes chauve et perturbé qui buvait de la bière :mrgreen:
:lol: :lol: :lol:
Je ne sais pas trop si je dois être rassuré ou inquiet du fait que tous ces grands professeurs semblent recourir encore plus que moi à la devinette pour déchiffrer les inscriptions :lol:
Oui, comme quoi un diplôme n'est pas gage de sûreté ^^ Comme je le disais, ce qui me dérange le plus c'est d'avoir fait passer une interprétation ("compétent", "habile") pour une traduction ("rapide", "prompt") d'après ce que j'ai compris. Est-ce la faute des médias ou des chercheurs...mais l'un n'est pas plus excusable que l'autre.

Comme j'ai pas de connaissances linguistiques je ne peux que me baser sur les différentes théories avancées ainsi que leurs arguments et au mieux en trouver une juste plus séduisante que les autres... :-/

"Irilaz chauve à graver les runes" ?
"Habile irilaz a graver les runes" ?
"[A]Lu Irilaz prompt aux runes" ?
"Raskaz l'irilaz à graver les runes" ?
Etc etc etc...

Y a plus qu'à faire son marché :mrgreen:

Ca m'embête de pas avoir plus de connaissances sur le sujet, mais ça me paraît tellement compliqué tous ces trucs de linguistiques...déjà que j'ai pas trop la bosse des langues. Mais qui sait, peut-être qu'à force, un jour... ^^

Répondre