Thjalfi et les rites sacrificiels indo-européens

Répondre
Avatar de l’utilisateur
SoK
Messages : 318
Inscription : 16 août 2018 21:12

Thjalfi et les rites sacrificiels indo-européens

Message par SoK »

Ricardo Ginevra, chercheur en études indo-européennes, a récemment publié Hermes and Prometheus in Scandinavia – or Thor and Thjalfi in Greece: Reconstructing an Indo-European aetiological myth about a prehistoric steppe ritual.

Il explore le récit autour de la mutilation des boucs de Thor par Thjalfi dans la Gylfaginning, en y ajoutant le personnage de Þieluar (= Thjelvar) dans la Guta saga qui décrit l'origine du peuplement de l'île de Götland - Þieluar permet à l'île, jusqu'ici submergée par la marée chaque nuit, de devenir une véritable île permanente, en y apportant pour la première fois du feu, ce qui fait écho aux rites de prise de possession du territoire en Islande par les nouveaux arrivants. Le lien entre la boucherie et le feu permet à l'auteur de repérer des parallèles avec Hêrmês et Prométhée chez les Grecs, tous deux impliqués dans un mythe de sacrifice de bétail qui provoque la colère d'une divinité de rang supérieur. il conclut avec une reconstruction proto-indo-européenne du mythe ainsi que des procédures sacrificielles concernées.
Gottfried Karlssohn, vice-président et responsable régional pour la France (hors-Alsace).

Mes articles sur les traditions germano-scandinaves sont sur Un Tiers Chemin.
Répondre