culte des ancêtres

reiða
Messages : 9
Inscription : 30 juil. 2020 13:56

culte des ancêtres

Message par reiða »

Bonjour

J'ai du mal (mais sûrement l'ai-je mal compris) avec la notion de culte des ancêtres.

Voici pourquoi : pour moi ce ne sont que des humains, donc faillibles. Pour pour ceux qu'on a connu de notre vivant (ou qui le sont encore) il pourrait en faire partie des bien mauvaises personnes.

Prenons l'exemple d'un homme. Torturé dans sa tête. Il se fait du mal et à son entourage par son état d'esprit et ses attitudes, qualifions le de pervers narcissique.
Un tel homme peut faire des enfants aussi bien qu'un autre;
Pourquoi sa descendance, qu'elle soit de la première ou de la dixième génération l'honorerait d'un culte ?
Me concernant, je n'ai connu que les 2 générations d'humains me précédant je ne connais pas la valeur de ceux d'avant, si ça se trouve, il y en avait de très mauvais.

Si j'ai mal compris cette notion je suis ouvert à toute explication et vous en remercie par avance.

Salutations
Avatar de l’utilisateur
Eirick
Messages : 228
Inscription : 03 avr. 2019 19:14

Re: culte des ancêtres

Message par Eirick »

Alors.

Vos ancêtres sont vos ancêtres.

En fait, depuis notre lente évolution, nous avons (sûrement) tous un ancêtre cannibale, un autre violeur, etc.

La différence, c'est que vous ne faites que remercier l'action de votre naissance. Vous êtes ici "grâce" à cet action.

Mais. Car il y a un mais.

Dans ces esprits, qui vivent au travers de vos actions (vous vivez et les remerciez), mais vous mentionnez, comme dans vos offrandes aux divinités, les noms de ceux que vous souhaitez donner/offrir vos dons.

Vous les appelez, vous partagez avec eux cet instant privé... Et c'est tout.

Les autres ne seront jamais intégrés dans votre offrande :D
reiða
Messages : 9
Inscription : 30 juil. 2020 13:56

Re: culte des ancêtres

Message par reiða »

Bonjour

c'est déjà bien plus clair.
Merci Eirick.
Est-il alors d'usage d'avoir connaissance de sa généalogie sur quelques générations ?
Avatar de l’utilisateur
Galt Langrskegg
Messages : 128
Inscription : 13 août 2018 22:14

Re: culte des ancêtres

Message par Galt Langrskegg »

reiða a écrit : 03 août 2020 17:07
Est-il alors d'usage d'avoir connaissance de sa généalogie sur quelques générations ?
Bonjour,
De mémoire il me semble qu'en Islande il était nécessaire de pouvoir citer son ascendance sur 7 générations dans les causes "légales" (héritages etc...), mais il faudrait que je vérifie.

Si tu parles anglais il y a une thèse de Triin Laidoner disponible en ligne "Ancestors, their Worship and the Elite in Viking Age and Early Medieval Scandinavia"
Avatar de l’utilisateur
Eirick
Messages : 228
Inscription : 03 avr. 2019 19:14

Re: culte des ancêtres

Message par Eirick »

Effectivement. Autre exemple : dans le cas du droit romain, il ne s'agissait que de 4 générations.

Chaque génération effaçant la plus ancienne par la suite ;)
Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 205
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: culte des ancêtres

Message par Runi »

Au-delà des quelques ancêtres directs que l’on connaît, les autres se fondent dans la Hamingja, force tutélaire protectrice de l’ensemble de la famille. La puissance de la Hamingja est liée à la "performance" des ancêtres-individus de la lignée et de sa puissance dépend la chance des membres de la famille.

Il y a donc plusieurs formes de culte des ancêtres: quand on honore "les ancêtres" sans plus de précisions, on honore la Hamingja. Qu’il y ait des boulets ou des héros dans le tas n’est pas important, car ils n’ont pas d’individualité. On peut aussi honorer des ancêtres précis, qui sont individualisés par le nom; à ce moment là on honore évidemment que ceux qu’on aime bien. Enfin plus rarement, certains honorent également des "grands ancêtres", qui ne sont pas des membres de la famille à proprement parler mais ont un rayonnement plus large, par exemple Napoléon peut être vu comme un grand ancêtre de la tribu des Français.

En général c’est la Hamingja qui est la plus honorée, donc en théorie on n’a pas besoin de connaître les ancêtres individuels sur x générations, toutefois je crois que s’intéresser à ses ancêtres est une "bonne pratique", du moment que cela reste raisonnable (mention spéciale à ceux qu’on voit débarquer périodiquement avec leurs "ancêtres vikings" :| )
reiða
Messages : 9
Inscription : 30 juil. 2020 13:56

Re: culte des ancêtres

Message par reiða »

Merci beaucoup Runi (aux précédentes réponses également

j'ai tout compris, ça prend du sens pour moi à présent.
reiða
Messages : 9
Inscription : 30 juil. 2020 13:56

Re: culte des ancêtres

Message par reiða »

Pardon mais, Runi,
dans quels ouvrages aurais-je pu apprendre ceci ?
Avatar de l’utilisateur
Runi
Bureau
Messages : 205
Inscription : 23 juil. 2018 20:47

Re: culte des ancêtres

Message par Runi »

Ah pardon, je croyais que j’avais répondu ici.
"Locales" est un terme utilisé pour le culte du Petit Peuple (faes, dryades...), esprits naturels, ancêtres....
Oui, sauf les ancêtres, qui ne sont pas locaux puisqu’on les emporte avec soi.
Ce sont des "dieux" mineurs, sans noms distinctifs, aux pouvoirs limités. Des divinités primaires/primordiales
Pas forcément, un dieu local peut être nommé, et même être majeur à l’échelle de sa région, c’est par exemple typiquement le cas des divinités fluviales et parfois de montagne.
Ce que Runi décrit ici, la différence entre les deux types d'autels, comment acquiert-on ce genre de connaissance ?
Pour une part des années d’études des anciennes civilisations, qui me permet de me représenter de manière générale certaines manière de penser de ces temps et d’interpréter/comparer.
Par exemple dans notre cas présents je ne trouve pas dans ma bibliothèque mentale d’exemples d’autel d’une divinité majeure dans la demeure d’un particulier (je peux me tromper évidemment, je ne sais pas tout et je ne me rappelle pas non plus de tout ce que j’ai lu), ni chez les peuples germaniques ni chez les autres peuples de la même famille, ce qui me laisse à penser que ce n’est pas quelque chose qui se pratiquait. De fait j’ai l’impression que les dieux majeurs sont plutôt l’affaire de la communauté et plus la communauté est large et plus ils sont importants. Quelque part il y aurait une certaine forme de logique en cela: après tout quand on a un problème au niveau de son quartier on s’adresse à son maire et pas au président de la république.

Je travaille depuis quelques temps pour essayer de rendre plus accessible ce genre de connaissances, mais je dois avouer que ça traîne un peu.
reiða
Messages : 9
Inscription : 30 juil. 2020 13:56

Re: culte des ancêtres

Message par reiða »

Runi a écrit : 22 août 2020 13:42 Je travaille depuis quelques temps pour essayer de rendre plus accessible ce genre de connaissances, mais je dois avouer que ça traîne un peu.
Merci Runi,
j'ai hâte de découvrir ton travail.

A quoi donne accès le "centre de documentation" une fois membre ?

Salutations
Répondre